RACING CLUB de BELIGNY : site officiel du club de foot de Villefranche-sur-Saône - footeo

Choix du ballon

LE CHOIX DU BALLON

 

Le choix du ballon est évidemment très important et dépend de plusieurs facteurs : l’âge du joueur, le lieu de la pratique ou le type de revêtement du sol, les conditions climatiques… Nous vous proposons de faire le tour du sujet;

Tout d’abord, et c’est l’une des choses les plus importantes, que vous soyez éducateur, parent, adolescent, la taille du ballon dépend de l’âge du joueur. Il existe trois tailles de ballon dans le football :

La taille 3, pour les plus petits, les joueurs débutants, âgés de 6 et 7 ans,
• La taille 4, pour les joueurs âgés entre 8 et
13 ans,
• Et la taille 5, pour les joueurs au dessus de 13 ans.

Tout cela est très sérieux, car cette caractéristique, ainsi que les suivantes exposées dans la suite de cet article, sont régies par la loi du football Numéro 2 de l’International Board, l’instance internationale qui détermine et fait évoluer les règles du football.

Hormis la taille, la forme est, bien entendu, une si ce n’est LA caractéristique principale. Le ballon est bien sûr rond, mais surtout il doit être parfaitement rond. C'est-à-dire que même de légères imperfections concernant sa rondeur, souvent invisibles à l’œil nu, peuvent avoir des effets sur le contrôle, les rebonds, les passes ou les frappes. L’enveloppe extérieure est normalement composée de 32 panneaux, cousus entre eux, contenant une vessie gonflable. Cette composition est théorique dans la mesure où les évolutions technologiques tendent à rendre le ballon plus lisse et plus sphérique, en réduisant le nombre de panneaux.

Les couleurs des ballons ont également évolué au fil des années, même si les joueurs semblent préférer aujourd’hui revenir aux couleurs originelles: noir blanc. De la couleur du cuir à l’origine, le ballon a été rendu tout blanc pour la première fois aux alentours des années 50 afin d’être plus visible sur les écrans de télévision. L’apparition de la télévision en couleur a offert au ballon, dans les années 70, une texture bicolore (le noir et le blanc). Suivirent ensuite des ballons de couleurs différentes, jaunes, bleus, unicolores ou bicolores… Le souhait de la majorité des footballeurs professionnels aujourd’hui est de revenir au duo de couleur « blanc-noir ».

Cependant, il n’est pas rare de voir, durant les hivers fortement enneigés, des ballons « fluos », jaune ou orange, sur les terrains de football amateurs comme professionnels. Cela permet une meilleure vision du ballon pour les joueurs, mais également pour les spectateurs.

Enfin, une particularité peut exister pour les sports dérivés du football comme le foot en salle, le jorkyball… par exemple, une taille 4, alliée à un faible rebond et, éventuellement, à une texture en feutre synthétique (type balle de tennis), constituent un ballon spécialement dédié à la pratique du football en salle.

 

 

INFO FOOT URGENTE....

CLUB HOUSE DE BELIGNY

Ouvert tous les jours au stade du BORDELAN,