Rupture des ligaments croisés

Rupture des ligaments croisés

On entre dans le vif du sujet de l'article concernant les blessures fréquentes du footballeur amateur, avec une des blessures les plus graves et malheureusement assez fréquente dans le foot : la rupture du ligament croisé antérieur.

Anatomie du genou.

Il existe 4 ligaments dans le genou :
- 2 ligaments latéraux
- 2 ligaments centraux appelés croisés car ils se croisent en plein milieu du genou.

En cas de rupture des ligaments latéraux, il s’agira d’entorse bénigne mais en cas de rupture du ligament croisé antérieur il s’agira d’une entorse grave car il assure la plus grande part de la stabilité du genou.

Comment se fait-on une rupture du ligament croisé antérieur ?

Sur un mauvais appui ou suite à une mauvaise réception le genou lâche. Suite à un changement de direction impromptu, le pied restant bloqué au sol. Le genou ne supporte pas la pression du poids du corps suite à cette soudaine torsion.
Souvent on entend le genou qui “craque”, suite à la rupture du ligament. Il est également difficile de marcher suite à une rupture.

Diagnostic

Il n’est pas évident pour un médecin d’établir un diagnostique précis. Le ligament peut être froissé, sans forcément avoir subi une rupture.
Cependant, il existe des tests spécifiques (
tests de Lach man et test du ressaut) qui consistent en gros à faire réagir le genou, le spécialiste pourra avancer une rupture ou non.

Pour compléter ce diagnostique bien souvent, on fait appel à la technologie. On fait subir au genou un IRM (résonance magnétique nucléaire = radio du genou), pour avoir une image du ligament et voir si il y a lésion ou pas.

Une fois déchiré, le ligament ne cicatrise pas. L’activité sportive est donc impossible, cependant cela n’empêche pas la reprise des activités courantes (Et non, vous n’obtiendrez pas d’arrêt de travail ;)

Traitements

Il existe deux traitements : le traitement fonctionnel et le traitement chirurgical. Le choix du traitement dépend essentiellement de l’âge, du niveau de pratique de l’importance de l’instabilité du genou.

Le traitement chirurgical ( ligamentoplastie )

Profil type : Jeune et ambitieux, pratique fréquente, souhait de récupération rapide.
Le traitement chirurgical consiste à la substitution du ligament croisé par un tendon de voisinage + rééducation pour renforcer les muscles autour nouveau tendon (quadriceps + ischio-jambier).
Récupération complète et rapide (entre 5 et 8 mois pour refaire du football).

Le traitement fonctionnel

Profil type : Vétéran en fin de carrière, jouant pour le plaisir.
Le traitement fonctionnel est en fait une rééducation musculaire du genou. Il s’agit de fortifier les muscles du genou, afin d’en assurer la stabilité.
Récupération partielle et lente.

 

 

 

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT...

Dans le cadre d’un nouveau projet sportif et surtout l’envie de progresser, une section féminine va voir le jour dès la prochaine saison 2017-2018. Si vous désirez nous rejoindre, prenez dès à présent contact avec nous.

CLUB HOUSE DE BELIGNY

Ouvert tous les jours au stade du BORDELAN,

INFOS OSV VILLEFRANCHE